Prise en charge d'une urgence vitale en milieu isolé

Rôle essentiel : le médecin et son équipe de volontaires...
Répondre
ferrals
Messages : 2
Enregistré le : 14 févr. 2010, 10:19
Localisation : Nice (France)
Etes-vous un robot spameur ? : Non

Prise en charge d'une urgence vitale en milieu isolé

Message par ferrals » 17 févr. 2010, 14:51

Bonjour à toutes et à tous,

je suis médecin généraliste, et suis attiré par le fait de participer à une expédition scientifique en zone polaire. Mais la prise en charge d'une urgence vitale ou d'un problème chirurgical en milieu isolé me refroidis un peu (sans jeu de mots :mrgreen: ).
Comment gère t on une urgence vitale en milieu totalement isolé? Par exemple :
- un trauma crânien grave (fracture du rocher, hématome sous dural massif, ,oedeme cérébral nécessitant une trépanation )
- une fracture vertébrale avec lésion médullaire(par exemple cervicale avec paralysie diaphragmatique....)
- une fracture avec lésion artérielle (bassin...)
- un écrasement de membre
- un abdomen chirurgical (appendicite plus ou moins compliquée, infarctus mésentérique, occlusion...)
- un problème ophtalmo chirurgical (trauma occulaire avec décollement de rétine...)
- un problème psychiatrique mettant en danger la vie du patient et/ou de son entourage
-etc...

Si un problème gravissime survient, il y a t il possibilité d'évacuer le patient plus tôt que prévu?

Merci pour vos réponses!

kitry
Messages : 29
Enregistré le : 27 avr. 2007, 23:53
Localisation : Périgueux

Re: Prise en charge d'une urgence vitale en milieu isolé

Message par kitry » 17 févr. 2010, 20:29

normalement, il y a une formation de 3 mois avant le départ pour apprendre la chirurgie, l'ophtalmo, la dentisterie, ...
sur place, il y a de quoi faire une opération, des radios, des bilans sanguins de base ; par contre, il faut former les co-hivernants à l'aide opératoire :)
les gens sélectionnés pour faire un hivernage sont des jeunes en bonne santé pour limiter le risque de problème psy ou de complication.

après, si c'est pour un hivernage en milieu polaire genre pôle Sud ou terres antarctiques, ben, l'isolement est total pendant une bonne partie de l'année, donc pas d'évacuation possible ;)
faut se débrouiller tout seul. je crois qu'en cas de grave problème, il y a moyen d'utiliser la connection satellite pour joindre un spécialiste ou avoir des conseils, mais c'est tout : pas de possibilité de transport en bateau (de toute façon, pour une urgence vitale, 7 jours en mer, c'est pas bon), pas d'aéroport à proprement et conditions météo pas évidentes pendant l'hiver.

c'est de la médecine générale au sens le plus large !
il y a peut-être quelques informations sur le blog de Zeclar, un urgentiste qui revient d'un hivernage à Concordia : http://zeclarr.hautetfort.com/
sinon, peut-être qu'il passera par ici et répondra à tes questions.

ferrals
Messages : 2
Enregistré le : 14 févr. 2010, 10:19
Localisation : Nice (France)
Etes-vous un robot spameur ? : Non

Re: Prise en charge d'une urgence vitale en milieu isolé

Message par ferrals » 18 févr. 2010, 14:31

merci pour ta réponse :D
j'ai vu qu'il fallait effectivement faire une formation de 3 mois avant de partir (heureusement!).
Bien sûr j'imagine que dans l'immense majorité des cas, l'intervention du médecin concerne des "petits bobos" : rhume, bronchite, gastro, petite traumato, mal de dos...
Ce qui me questionne, c'est la prise en charge de problèmes principalement chirurgicaux pour lesquels on imagine qu'un médecin ne puisse pas acquérir de compétences suffisantes en 3 mois (intervention de neurochirurgie sur des vertèbres pulvérisées, des hemorragies intracérébrales...), et pour lequels la télémédecine (aide d'un spécialiste à distance) n'est que de peu de recours (à cause de la complexité des gestes techniques).

Merci pour le lien vers le blog de Zeclar, je vais aller voir :D

Au fait, et quid des arrêts de travail? Non, je rigole :mrgreen:

FIL44
Messages : 3
Enregistré le : 28 févr. 2010, 21:33
Localisation : 44870
Etes-vous un robot spameur ? : Non

Re: Prise en charge d'une urgence vitale en milieu isolé

Message par FIL44 » 28 févr. 2010, 21:37

Bonjour,
Je me permet de vous signaler ce site qui relate sommairement une opération à DDU.
Je suis le père de l'actuel mécanicien de précision de la TA60

http://www.gdargaud.net/Antarctica/WinterDdU.html

cordialement

Répondre