Prévision Météo TA59

Entre hivernant(e)s de la TA59
CFR
Messages : 23
Enregistré le : 28 nov. 2007, 00:15
Localisation : Paris
Contact :

Prévision Météo TA59

Message par CFR » 22 sept. 2008, 23:52

Je prends le gros risque de présenter ici les premières tendances météo pour notre été à venir à DDU. Bien sûr il y a donc possibilité de plantage mais ce serait pas marrant si la météo avait toujours raison (bon ok y a pas de quoi pavoiser) ! :D
D'après le modèle de prévision saisonnière du Centre Européen de Prévision (CEP), réputé comme étant un des meilleurs du monde, nous devrions avoir droit à un été (Décembre-Janvier-Février) plutôt plus froid que la moyenne, mais aussi plus sec.
J'en déduis que le temps pourrait être assez calme et plutôt ensoleillé, car à ces latitudes ce sont plutôt les perturbations qui apportent de la douceur (nuages/neige et/ou vent = plus doux).

A noter que la tendance pour notre (court) passage à Hobart serait plutôt chaude et ensoleillée, une bonne probabilité d'une escale estivale. 8) Le contraste avec DDU sera d'autant plus appréciable.

Voilà on verra comment évoluent ces prévisions remises à jour tous les 15 du mois.

Avatar du membre
zeclarr
Messages : 12
Enregistré le : 14 juil. 2007, 20:55
Localisation : paris

Message par zeclarr » 28 sept. 2008, 11:39

Et des indices pour Concordia ?

CFR
Messages : 23
Enregistré le : 28 nov. 2007, 00:15
Localisation : Paris
Contact :

Message par CFR » 28 sept. 2008, 12:09

Salut !

Pour les plus hautes latitudes en Antarctique, c'est plutôt un été plus chaud que la normale qui devrait prévaloir, selon les mêmes sources. Mais à la latitude de Concordia, il n'y a pas de signal, ce qui veut dire qu'on ne peut pas trancher, ça arrive.
Mais honnêtement, autant il est envisageable d'imaginer les causes et conséquences des anomalies de température et de précipitations sur la côte à DDU, autant ça me paraît plus complexe sur les hauts plateaux antarctiques qui restent de toutes façons toujours globalement calmes et très froids, quasi isolés de ce qui se passe sur la côte.
Un facteur souvent utilisé pour faire ces prévisions saisonnières est la température de surface de la mer et/ou l'extension/épaisseur de la banquise, paramètres qui pour des raisons évidentes ont un impact plus marqué à DDU côtière qu'à Concordia...

Avatar du membre
zeclarr
Messages : 12
Enregistré le : 14 juil. 2007, 20:55
Localisation : paris

Message par zeclarr » 28 sept. 2008, 12:59

En même temps je n'arriverai que fin décembre à Concordia, donc l'été sera assez court !

CFR
Messages : 23
Enregistré le : 28 nov. 2007, 00:15
Localisation : Paris
Contact :

Message par CFR » 10 oct. 2008, 18:37

Certes, et puis l'été à Concordia n'est pas réputé très chaud avec ses -40°C. :D

Une petite carte qui indique l'extension de la banquise antarctique qui a atteint cette année son plus bas niveau depuis 1986.


Image

On peut ainsi imaginer que l'Astrolabe aura moins de mal à avancer vers DDU pour R0 et R1, la fonte pouvant être plus facile (moins de glace à fondre). Ce résultat de faible extension est cependant en rupture assez marquée avec les valeurs enregistrées les années précédentes, où on constatait des valeurs très importantes.

Bref, on verra bien jusqu'où on arrivera à R1 (pour la plupart d'entre nous) !

samuel
Site Admin
Messages : 222
Enregistré le : 17 mars 2007, 07:18
Localisation : Grenoble
Etes-vous un robot spameur ? : Non
Contact :

Message par samuel » 10 oct. 2008, 18:50

Salut,

c'est pas plutôt son plus grand niveau (donc surface) depuis 1986 selon ton graphique ? J'ai pas mal suivi sur ce site http://iup.physik.uni-bremen.de:8084/amsr/amsre.html ça semblait énorme cette année ??!! :shock:

CFR
Messages : 23
Enregistré le : 28 nov. 2007, 00:15
Localisation : Paris
Contact :

Message par CFR » 10 oct. 2008, 19:17

Salut,

En fait c'est les deux : on sort de l'année avec la plus forte extension au printemps austral 2007, et cette année on voit que le dernier pic à droite du graphique est beaucoup plus bas que le précédent : on vient donc de passer d'un extrême à l'autre.
Sachant qu'à partir de maintenant ça va redescendre puisque la fonte est engagée à l'approche de l'été austral.

Eliane
Messages : 10
Enregistré le : 07 oct. 2008, 12:01
Localisation : Fiquefleur-Equainville

Message par Eliane » 10 oct. 2008, 20:04

Bonsoir,

Je pense qu'il ne faut pas oublier qu'en moyenne, depuis 20 ans, l'extension maximale de la banquise antarctique est plutôt en augmentation, et ne pas tirer de conclusions hâtives sur ce qui se passe sur une saison.

J'ai trouvé des explications très claires sur le site ci-dessous, qui parle très bien à la non-spécialiste que je suis !

http://la.climatologie.free.fr/banquise/banquise.htm

Bonne soirée et bon week-end
Eliane

CFR
Messages : 23
Enregistré le : 28 nov. 2007, 00:15
Localisation : Paris
Contact :

Message par CFR » 11 oct. 2008, 00:07

Oui tout à fait Eliane, le but n'était pas de tirer quelque conclusion que ce soit, simplement de constater que la relativement faible extension atteinte cette année pourrait nous permettre d'atteindre plus facilement la base à bord de l'Astrolabe pour R0 et R1.

La tendance est, à l'inverse de l'Arctique, effectivement à l'augmentation sur la période de mesure. Il me semble avoir lu qu'on s'est aperçu que l'évolution des banquises arctiques et antarctiques s'est déjà faite de façon opposée par le passé.

samuel
Site Admin
Messages : 222
Enregistré le : 17 mars 2007, 07:18
Localisation : Grenoble
Etes-vous un robot spameur ? : Non
Contact :

Message par samuel » 11 oct. 2008, 08:02

En ce qui me concerne je me souviens qu'à R0 c'est plus le pack dérivant qui avait gêné l'Astrolabe que la banquise. Quoi qu'il en soit cette arrivée à la fin de l'hiver reste un gros souvenir, perdu au milieu de nul part, au milieu des glaces...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité